Quand la maladie grave survient : accompagner le patient et ses proches

Au long de son cycle vital, la famille est confrontée à la maladie grave, à la mort, au deuil. Pour l'intervenant, il s’agit d’accompagner le vécu individuel du patient et des proches, de soutenir la réorganisation familiale, de développer ses habiletés professionnelles.

PUBLIC

Professionnels de la santé et intervenants auprès des familles : médecins, psychologues, infirmiers, travailleurs sociaux, éducateurs, aide-soignants.

OBJECTIFS

  • Approfondir les processus psychiques et relationnels mis en œuvre par le patient et ses proches.
  • Acquérir les savoir-faire nécessaires à l’accompagnement.
  • Etre à l'écoute de ses ressentis personnels dans cette pratique.

CONTENU

* Le cadre légal et social de la maladie grave et de la fin de vie

  • La loi Kouchner, la loi Léonetti, la loi Claeys
  • L’attitude de la société face à la mort

*L’impact de la maladie dans le fonctionnement psychique et familial.

  • Les mécanismes de défense
  • La désorganisation et réorganisation familiale

*Le temps du deuil

  • Le travail du deuil et les complications éventuelles.-
  • L’importance des rituels familiaux
  • l’onde de choc émotive.
  • La place de l’absent.
  • La perspective transgénérationnelle.

*Le savoir-faire de l’accompagnant

  • Les techniques d’entretien individuel non directif.
  • L’entretien familial systémique
  • L’accueil des résonnances personnelles

MÉTHODES

Apports théoriques / Présentation de situations cliniques / Analyse de pratiques.

DURÉE

3 jours consécutifs

DATES

6 - 7 et 8 juin 2016

LIEU

Caen

COÛT

Nous consulter

Cette formation peut être proposée en intra

Télécharger la fiche PDF

Si vous souhaitez adapter cette formation à vos besoins, à vos attentes, n'hésitez pas à nous solliciter pour une personnalisation. Contactez-nous